Management de l'entreprise

Le Perfologue, blog management de terrain

Neuf verbes d'action pour manager au quotidien

Par

Vive la performance, e-book du perfologueDepuis 2004, le perfologue (www.piloter.org/blog) est le blog pro dédié au management de la performance. Il est structuré comme un livre dynamique où chaque chapître correspond à un verbes d'action (Voir menu supérieur). La thématique : Manager, Innover, Piloter la performance et les projets complexes, la Business Intelligence et les technologies du SI. Des témoignages et des récits de terrain pour mieux comprendre l'entrepreneuriat et maîtriser le management d'aujourd'hui.

A lire aujourd'hui...

Conduire le changement, un témoignage de terrain

conduite du changement ou théâtre des égosAh! le changement ! Voilà un thème incontournable dans la conduite de projet.
Les uns le conduisent, les autres l'accompagnent. D'autres encore le subissent tandis que ceux qui ne se laissent pas faire préfèrent lutter. Il y a ceux qui ne savent qu'en penser et bien sûr il y a aussi ceux qui s'en foutent royalement.

On retrouve souvent cette classification avec le traditionnel conseil de bon sens :

« Appuyez-vous sur les plus fervents supporters pour bloquer les opposants les plus tenaces et convaincre les indécis. »
Cette recommandation, maintes fois ressassée, est à mon sens un poil simpliste.
Lire la suite...
Publié le 26 07 2016

Accompagner le changement, un projet stratégique

Projet, changement et conflit

conflits équipes changementUn projet n'est pas un. Il est multifacettes. Chacun le regarde avec les yeux de sa profession, chacun le regarde avec les yeux de son ambition. Accompagner le changement c'est prendre en compte l'aspect multiforme du projet.

Changement d'habitude, changement d'attitude

Tout projet un peu conséquent ne se déroule pas sans un minimum de heurts et de grincements. Lorsque le changement d'habitude n'est pas choisi, on constate rapidement un changement d'attitude. C'est naturel.
Il est donc important, dès les premières ébauches du projet d'entreprendre la conduite du changement .

Attitudes et comportements
Classiquement, on a tendance à ranger les personnes concernées directement ou indirectement en catégories plus ou moins perméables.
Lire la suite...
Publié le 12 07 2016


Organiser ses idées avec le Mindmap

Mindmap pour ses idéesLa simplicité du mind map, aussi dénommées cartes heuristiques en français, est son principal avantage. Le Mind Map a été conçu par Tony Buzan, le spécialité de la créativité et de ses outils.

Un papier blanc et quelques crayons de couleur sont suffisants pour se presser le citron et structurer ses idées. Bien entendu, ça ne marche pas du premier jet et après quelques gribouillages, il faudra reprendre une page neuve et recommencer. C'est ainsi qu'émergent les idées.

Pour une réflexion en groupe, en remplacement ou en complément d'un classique brainstorming il suffira d'un tableau blanc et de quelques marqueurs.
Pour les inconditionnels de la souris il existe un produit pas mal du tout, "Xmind" disponible en téléchargement sur le site www.xmind.net

Voir aussi la solution open source et en téléchargement gratuit (licence GNU GPL.): Freemind
Freemind est écrit en Java. Il est donc multi plate forme : Windows, Linux et Macintosh OS X. Il se télécharge comme il se doit depuis sourceforge : Freemind
L'outil comporte une aide en ligne sous forme d'une mind map.
Lire la suite...
Publié le 28 06 2016


Stratégie et Big Data

Articles à propos du Big Data, le mythe et ses limites

Le Big Data peut s'avérer un excellent instrument pour mieux connaître ses produits et ses concurrents. Pour juger de l'opportunité de s'en équiper, il est prudent de ne pas prendre trop au pied de la lettre les discours de ses promoteurs.

Qu'ils soient éditeurs de solutions, vendeurs de technologies ou consultants spécialistes de l'analytique, ils sont comme tous les bons marketeurs. Ils maîtrisent la stratégie de la communication et notamment le storytelling. Pour attirer le chaland, ils n'hésitent pas à illustrer leur propos d'anecdotes époustouflantes. C'est leur job.

À ce sujet, il est bon aussi de se méfier un tant soit peu des experts improvisés. Ils foisonnent sur le net, et relaient sans discernement aucun les fictions autour du Big Data. Ils font preuve d'un tel aplomb qui laisse supposer qu'ils les ont eux-mêmes vécues. C'est ainsi que se construisent les légendes, c'est aussi ainsi qu'elles s'ancrent dans l'imaginaire commun.
Lire la suite...
Publié le 14 06 2016


Lorsque le client essaie de communiquer avec l'informaticien...

Dialoguer avec les informaticiens...

Humour dialogue informaticien et client

Pas facile le métier d'informaticien. Traduire pour une machine particulièrement têtue et butée un besoin mal exprimé, faut le faire ! Bon je suis d'accord, quelquefois les informaticiens en oublient d'écouter le client...


Lire la suite...
Publié le 31 05 2016


Communiquez qu'ils disaient ...

Humour communication dans l'entreprise

humour communication performance

Il n'est guère possible de parvenir à l'amélioration de la performance globale sans préciser au préalable un référentiel commun. Pour cela, encore faut-il s'accorder pour définir un sens commun aux termes employés pour exprimer la performance. Chaque métier possède son propre registre lexical. C'est indispensable pour accomplir sa tâche et communiquer avec ses partenaires.
Lire la suite...
Publié le 17 05 2016


Auguste Detoeuf et L. Chambonnaud

Deux références du management

"Il n'est pas difficile dans une industrie de faire le nécessaire, mais c'est en faisant le superflu qu'on gagne de l'argent. Traitez les hommes comme des machines, ils rendent le nécessaire; traitez-les comme des hommes, peut-être en obtiendrez-vous le superflu"

Vous connaissez sûrement cette formule d'Auguste DETOEUF tirée de l'excellent ouvrage " Propos d'O.L. Barenton, confiseur 1938".
Mais connaissez vous celle-ci ?

"L'homme peut s'adapter à des situations nouvelles.
Or, la capacité d'adaptation ne dépendra pas seulement de l'expérience passée mais aussi de la largeur de vue. C'est même ce qui distingue l'homme de la machine. La machine travaille avec plus d'exactitude que l'homme, mais au contraire de celui-ci, elle est incapable de s'adapter à un genre de travail différent. Il faut jeter la ferraille et la remplacer par une autre. Mais personne ne songe à renvoyer les ouvriers parce que l'on a décidé d'adopter un outil nouveau ou une nouvelle méthode de travail "

L. Chambonnaud : « Les affaires et le personnel » Dunod 1918.


Lire la suite...
Publié le 03 05 2016

Un point sur la Robotique actuelle

la robotique est elle au service de l'homme ?

La robotique industrielle avait démarré avec tambours et trompettes au début des années 80. Qu'en est-il aujourd'hui avec l'Intelligence Artificielle et le Big Data ? Hommes au travail

L'usine sans hommes est possible...

Au début des années 80, l'industrie avait trouvé le filon pour accéder enfin à l'usine sans hommes : les robots.
Ainsi l'industrie automobile, en Europe et surtout en France,  équipait les chaînes de montage de robots de soudage, de robots de peinture et autres manipulateurs. Dans un premier temps. La robotisation était bien partie. Il semblait qu'un jour assez proche, l'ensemble du montage d'une voiture pourrait être entièrement automatisé.

Un rêve de patron ?...

Des usines qui tournent  en 24/24, pas de week-end, pas de vacances, pas de 5ème semaine, pas de 39 heures, pas de grève, pas de revendication salariale.  Un vrai rêve de patron quoi ! Lire à ce sujet l'excellent 24/7: Late Capitalism and the Ends of Sleep.


Lire la suite...
Publié le 19 04 2016

Le dictionnaire des nouveaux entrepreneurs

Toi le battant, révise donc ton vocabulaire !

Depuis que la marchandisation systématique et la maximisation des profits sont devenues l'idéologie officielle des politiques de droite comme de gauche (la com.pé.ti.ti.vi.té qu'ils disent...), s'il y a un cocu dans l'histoire, c'est bien celui qui se lève tôt pour aller trimer dès potron-minet.humour entrepreneur, chef des ventes
Mais bon entre nous, il n'a qu'a faire comme tout le monde et monter son entreprise.
C'est vrai non ?
D'ailleurs on rencontre de plus en plus de nouveaux entrepreneurs. Une génération spontanée peut-être....
Il n'y a pas si longtemps, au cours d'un séminaire, il y en a un comme cela qui m'interpelle pour me faire part de son point de vue. Comme de coutume, il se présente :
"Jean Boche entrepreneur, chef d'entreprise d'une TPE".
Une TPE, c'est une "Très Petite Entreprise" ou une "Toute Petite Entreprise" ? je lui demande.
Lire la suite...
Publié le 05 04 2016

L'art de faire des dettes

...Et de ne pas les payer

Vous êtes un jeune homme, 30-40 ans, bien sous tous rapports, d'autres diront "comme il faut" et malheureusement vous n'êtes pas fortuné.
Pourquoi ? Parce que la société est ainsi faite, la cupidité et l'ambition des uns lèsent les autres. L'état a donc une dette envers vous.
Une dette particulièrement justifiée. Vous êtes en effet quelque part à l'origine de l'essor économique du pays. Non pas en produisant bêtement, mais en sélectionnant avec intelligence et subtilité les meilleurs produits vous incitez les masses à la consommation.

Comment récupérer le confort qu'aurait dû vous conférer une fortune légitime ?
Tout simplement en vivant à crédit... Après s'être initié au plus vite à l'art de promener ses créanciers ! Les états modernes ne fonctionnent-ils pas ainsi ?
Lire la suite...
Publié le 29 03 2016


First : Break all the rules

La troisième voie : redéfinir les règles

humour le décideur tranche

Pourquoi choisir entre la peste et le choléra ? Brisons plutôt la règle.

Soupeser les éléments, juger des avantages et des inconvénients,  puis choisir et s'engager définitivement en espérant ne pas s'être trop  planté, ce n'est  pas  chose aisée. (cf Le décideur face à son dilemme)

Mais que dire lorsque les avantages à comparer se réduisent à la portion congrue, lorsque le choix se limite non pas à rechercher la meilleure alternative mais bien la moins pire ?

Choisir entre la peste et le choléra dit-on. La difficulté est là à son paroxyme. Quelle perspective !   Et ce n'est pas la peine de compter sur la petite poussée d'adrénaline préalable à l'action qui généralement incite à décider. L'enthousiasme ne sera pas au rendez-vous.
Alors que faire ?
Lire la suite...
Publié le 22 03 2016


la prise de décision et le droit à l'erreur

La qualité d'un décideur ne peut être jugée au seul vu des résultats

Qu'est-ce que c'est épuisant d'entendre toujours les mêmes expressions ! Tenez prenez par exemple le coup de monsieur Jourdain et de la prose. Dans une rencontre professionnel, il y en a toujours un qui s'imagine original de ponctuer l'échange d'un "C'est comme monsieur Jourdain, il fait de la prose sans le savoir !"
Oh! là. Ça fait bien 20 ans qu'on nous la ressasse celle-là !
Elle doit sûrement réveiller en nous quelque chose de coincé entre Racine et Corneille. En ces temps de potache, Molière était en effet une forme de soulagement, en tout cas moins barbant que les deux autres.

Des YAKA FOKON...

Une autre expression est tout aussi lassante : C'est la référence au "Yaka Kokon". A croire que l'entreprise ne serait peuplée que de conseilleurs aux bras coupés, toujours prêts à proposer une réponse simple qui commence par une formule du type : "Il suffit de...". Mais attention, à la condition que ce ne soit pas eux qui la mettent en oeuvre. Pas fous !
Bon ! Ok, je vous l'accorde, ils sont assez nombreux et plutôt envahissants.
Mais cela dit, tout bien réfléchis ce ne sont pas les plus nuisibles. Eux ne font rien ou pas grand chose. Ils ne font donc que peu d'erreurs. Non, non.


Lire la suite...
Publié le 15 03 2016





Soigne ta comm !


Lire la suite...
Publié le 09 02 2016



Google+    Twitter    Facebook

Toutes les marques citées sont des marques déposées de leurs propriétaires respectifs
Excel est une marque déposée de Microsoft Corp.
Gimsi est une marque déposée de Alain Fernandez
Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2016- Tous droits réservés


  Suivez-nous :   Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail  
»» Toutes les fiches du Blog ««